Et de ce journal….

Voilà c’est parti pour un nouveau blog !

Ce blog est une façon de créer un lien entre vous et moi, seule et unique voie pour accomplir le désir de l’âme : structurer l’univers et le rendre éternel.

Le sens du discours en effet n’est que secondaire à l’idée que la parole est avant tout faite pour relier. Pas de quoi être déconcerté à la lecture de cette nouvelle affligeante par sa banalité, mais tout de même pensez à ceci : à une parole qui vous interpelle, vous ressentez avant tout une sentiment; et ce sentiment déclenche en vous toute une série de réactions émotives, allant de la stupeur, la colère, l’effroi, la joie… Bref, elle vous relie ! à son auteur bien sur mais également à vous-même !

Tiens ! dites-vous. Celui-là différencie émotion et sentiment… où veut-il donc en venir ?

Et bien à ceci que vous, chers lecteurs, aussi bien que votre serviteur, sommes constitués à la façon de strates géologiques ou de poupées russes : cette configuration est elle-même étrange car elle ne possède pas de limites fixes puisque chaque étage, chaque volume,
n’a pas de bord et pour ainsi dire est infini.

Après cette vision quelque peut loufoque de la physiologie de la psyché humaine, je vous pose une question : comment percevez-vous le centre de vous-même, votre esprit ?


Une Réponse to “Et de ce journal….”

  1. Quel type de blogue êtes-vous? Voici la typologie:

    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/07/15/typologie-des-carnets-blogues-electroniques/

    Bon lancement.
    Paul Laurendeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :